Club Plasma by Court Circuit

L‘Entrepôt | Arlon

D’un point de vue belgo-centriste, le chef-lieu de la province du Luxembourg peut ressembler au bout du monde. Depuis l’espace, on réalise qu’Arlon se situe en fait en plein cœur de l’Europe, à la frontière de quatre pays : Allemagne, France, Grand-Duché du Luxembourg et Belgique.

Avec le développement du secteur musical dans les pays limitrophes à la fin des années 80, la concurrence est devenue rude. C’est à ce moment-là que s’est créée Losange ASBL qui coordonne aujourd’hui l’Entrepôt, un bâtiment construit par la douane qui a longtemps servi au stockage des bouteilles, tonneaux et autres récipients confisqués aux trafiquants. Elle est sans doute la plus petite salle à côté des voisines luxembourgeoises, allemandes et françaises, mais s’inscrit dans un créneau qui lui réussit bien et la démarque de la (rude) concurrence.

Si la programmation de concerts constitue son cœur d’activités, la salle est aussi active dans la formation musicale et les résidences d’artistes. Des locaux isolés y ont été aménagés pour permettre aux jeunes (et moins jeunes) de répéter sur leur guitare, basse ou batterie. 300 élèves assistent aux ateliers musicaux sur place et en centre-ville.

L’équipe de programmation se charge également de l’organisation de la très réputée Fête de la Musique à Izel. L’Entrepôt est aussi partenaire des Aralunaires, festival qui sort de l’ordinaire avec des concerts organisés dans une quarantaine d’autres endroits insolites de la ville : synagogue, caserne de pompiers, magasin de pompes funèbres, vieilles caves, clochers d’églises, etc.

www.entrepotarlon.be

Lire aussi :  « L’Entrepôt, trafiquants en tous genres » // Larsen © conseildelamusique.be